Les regrets – N’attendez pas qu’il soit trop tard!

J’ai récemment terminé le livre « Les 5 regrets des personnes en fin de vie » de Bronnie Ware. Cette lecture m’a profondément touchée et inspirée. Je n’ai cessé de me remettre en question et cela m’a énormément motivé à la fois. Quand on voit le titre, on pourrait se dire que c’est une histoire totalement glauque et déprimante, mais en fait, c’est tout le contraire!

L’auteure raconte son histoire, sa vie, à travers son métier qui était d’être auxiliaire de vie. Elle a rencontré pas mal de galère et pas mal de gens qui ont vraiment changé sa vie. Parmi ces gens, il y a ces personnes âgées qui lui font part de leurs regrets. Bronnie partage tout avec nous.

Je pense que ce roman nous pousse à réfléchir sur notre vie, sur nos actes et nous permet d’aller de l’avant, d’avancer et nous dit de nous bouger pour ce que l’on veut afin de ne pas avoir de regrets à la fin de notre vie.

Pour illustrer ce livre, j’avais envie de quelque chose d’un peu plus original. Je vous laisse découvrir cela en vidéo 😉

Qu’avez-vous ressenti en visionnant cette vidéo? J’espère avoir réussi à vous toucher. Quels sont vos rêves? Vos objectifs dans la vie? N’attendez pas qu’il soit trop tard. On a toujours tendance à croire qu’on aura le temps plus tard, on procrastine de plus en plus. Et puis un jour, on se réveille un peu plus vieux, et il est trop tard. On laisse parfois les autres décider à notre place mais vous êtes les mieux placer pour savoir ce qui est bon pour vous.

Alors, posez-vous la question: « quels pourraient être mes cinq plus grands regrets à la fin de ma vie? » Notez-les sur un bout de papier et essayer de voir comment vous pourriez éviter cela.

Et puis foncez!

2 commentaires sur “Les regrets – N’attendez pas qu’il soit trop tard!

  1. J’avoue j’ai versé une petite larme en voyant ta vidéo !!!
    Maintenant je trouve ça dur de devoir noter ce que l’on pense qu’on regrettera …
    C’est d’abord super difficile de savoir c’est quoi nos rêves.

    1. Oui je vois ce que tu veux dire. Je pense que ça dépend de chacun. Et si tu n’arrives pas à répondre à la question, c’est sans doute que tu vis la vie que tu aimes :)
      Si je prends un exemple me concernant, je pourrais me dire: « si je reste dans l’enseignement toute ma vie, je vais le regretter, au lieu de changer d’orientation comme je le voudrais ». Ce qui peut donc me motiver à me bouger 😉

Laisser un commentaire