6 mois sans faire de shopping – La chronique du dimanche #3

6 mois sans faire de shopping, ou presque. J’avais envie d’échanger avec vous sur le sujet, vous parler de mes ressentis, mes objectifs, etc. C’est parti!

Pourquoi j’ai commencé cette démarche?

En fait, à l’approche de mon déménagement, j’ai réalisé un gros tri dans ma garde-robe, et, je me suis vraiment rendue compte que je portais à peine la moitié de mes fringues. J’ai donné une partie de mes vêtements et réalisé une boîte spéciale vide-dressing avec une autre partie d’habits que je ne mettais plus ou que je n’avais encore jamais mis. Pour vous dire, j’ai rempli deux boites « vide-dressing ». Et après cela, j’avais encore suffisamment de fringues dans ma garde-robe. Cela m’a fait un certain déclic. J’étais choquée de me rendre compte de la quantité de vêtements que j’avais. A ce moment-là, les soldes d’été allaient commencé et je me suis promise de ne pas aller faire les boutiques. Je venais de désencombrer ma garde-robe, ça ne servait à rien de la remplir à nouveau.

shopping - 6 mois sans shopping

Mais 6 mois, c’est long non?

Figurez-vous que je ne me suis même pas rendue compte du temps passé. C’est un peu par hasard que j’y ai repensé et je me suis dit « waouw, ça fait 6 mois quand même! » Mais pour être tout à fait honnête, je suis allée faire du shopping une fois pendant ce temps. Et j’en suis ressortie avec une jupe et une blouse, c’est tout.

Qu’est-ce que cela m’a appris?

Cela m’a appris que clairement, je n’avais pas besoin des nouvelles tendances chaque mois pour « être à la mode ». On est tellement tenté tout le temps avec les blogueuses mode et les newsletters qu’on se laisse généralement influencer. Mais si vous avez suivi mes dernières vidéos Youtube, je vous parlais de la digital detox et de se désabonner de toutes les newsletters qui polluaient notre boîte mail. Et vraiment, le fait de ne plus recevoir les promotions, et la publicité constante des marques m’a vraiment aidé! En fait, je ne les voyais plus, et donc, je ne ressentais pas le besoin de les avoir.

J’ai aussi visionné le documentaire « The true cost » sur Netflix et je vous invite vraiment à le regarder également. On se rend compte de beaucoup de choses, qui sont d’ailleurs vraiment horribles par rapport à la condition des gens qui fabriquent nos fringues, à l’impact écologique que cela a sur la planète et à l’impact que les fringues peuvent avoir sur notre santé. Bref, le documentaire en lui-même mériterait un article à lui tout seul donc le mieux serait d’aller le voir.

Est-ce que je compte prolonger le « projet »? 

Au début en fait, je ne voyais pas ça comme un projet, ni spécialement un défi. Je me disais juste que j’allais arrêter d’acheter des fringues juste pour le plaisir. Dans ma vidéo désencombrement de garde-robe, je vous disais même que j’allais plus acheter de nouvelles pièces par saison. Et au final, on est presque en hiver et je n’ai toujours rien acheté. En fait, cela ne me manque pas, et je n’ai besoin de rien, tout simplement.

Parfois, quand je regarde quelques blogueuses sur Instagram, cela me donne envie évidemment. Puis je réfléchis, et je me dis que ça n’apporterait rien à ma vie, à part des dépenses, haha. J’ai assez de fringues pour l’instant et je compte bien les user. Mais si l’envie de m’acheter des fringues me vient, je pense me diriger vers les friperies et les vêtements de seconde main (via des applications, des vide-dressing, etc.). Je n’ai plus tellement envie d’encourager ce marché de la mode, alors autant utiliser ceux qui ont déjà été créés. En plus, comme j’aime le style vintage, les friperies sont parfaites pour moi.

Que pensez-vous de tout ça ? De cette démarche? Seriez-vous capables de faire pareil ou vous considérez-vous trop accro à la mode? N’hésitez pas à donner votre avis en commentaires. Ici pas de jugement, juste un partage d’opinions :)

Bon dimanche,

Adeline

2 commentaires sur “6 mois sans faire de shopping – La chronique du dimanche #3

  1. Tu as bien raison, en ce qui me concerne, ça fait bien passé un an que je n’ai plus fait les boutiques , mais je pense que je vais quand même essayer de me trouver un nouveau manteau hiver.

  2. J’ai aussi commencé une démarche de désencombrement cet été, j’ai pas mal trier ma garde-robe, je ne sais pas si je l’avais déjà fait une fois dans ma vie ! lol mais je pense qu’il y a encore du boulot.. par contre, j’ai réussi à ne rien acheter depuis un moment, on m’a juste offert une robe et dernièrement j’ai craqué sur un pull tout doux :p Je ne vais plus faire les magasins (pour moi en tout cas) et je ne suis pas fan des achats en ligne, ça facilite les choses.
    Pour être honnête, je me motive en pensant aux économies que je peux faire ainsi qu’au rangement de ma garde robe, mais si ça peut avoir un impact sur la planète, l’écologie et la santé, c’est tout benef !